Clélia, Audrey et Karine Maquilleuses, partenaires de la soirée Co-naissance

maquilleuses-soiree

Clélia Guilbot, Audrey Robbino et Karine Brossard – Make Up Artist  

 

Les voici nos trois nouvelles partenaires, trois maquilleuses de talents pour vos séances en studio (ou pour vos mariées). Elles ont acceptées de venir nous rejoindre sur la soirée, et de vous offrir un cadeau chacune 🙂

Mettre en avant l’évidence de la complémentarité de nos métiers, présenter à ceux qui ne le connaisse pas, la valeur d’un make up bien fait pour vos clichés, et toujours améliorer la créativité de chacun d’entre nous … c’est une source d’inspiration supplémentaire que vous propose ces trois drôles de dames 😉

A découvrir le soir même sur Co-Naissance la soirée des métiers de l’image !

Clélia Guilbot: https://www.facebook.com/Cleliamakeupartist

Audrey Robbino: https://www.facebook.com/audreypro.makeup

Karine Brossard: https://www.facebook.com/karine.brossard.3

Maquilleuse artiste – Ecole Sophie Lecomte

Publicités

Tirage-art, Partenaire de la soirée Co- Naissance

Les tirages que nous proposons à nos clients se doivent d’être irréprochables, c’est bien notre « combat » que de passer ce message que le papier reste, là où le numérique ne dure pas.

1546370_201030533424379_697983496_n

tirage-art.com

Tirage-art.com est un labo de tirage papier de qualité, installé à Carnoules dans Le VAR. Il était donc presque indispensable pour nous d’en parler et de les avoir comme partenaire pour notre soirée.

Le but étant de vous montrer toutes les possibilités qui nous sont proposées ici dans notre belle région, et qui nous aide à nous développer.

1557482_201031510090948_431133569_n

Isabelle a installé son laboratoire il y a quelques années maintenant, certains d’entre nous y sont déjà clients, et cela offre de nombreux avantages. Tant par la possibilité d’aller chercher ses tirages sans passer par les éternels problèmes d’envoi postaux que par le coté chaleureux de retrouver un contact vrai et humain.

Ils seront donc à nos cotés pour vous offrir quelques avantages à découvrir le 21 janvier lors de votre soirée !

A suivre ….

Portrait Ou Paysage – Partenaire de La Soirée Co-Naissance

Et on accueille donc un nouveau partenaire pour la soirée, encore un qui apporte son petit quelque chose à une soirée qui se veut enrichissante, dans tous les sens du terme.

15592072_10154271749032879_1671580230_n

Très logiquement vous connaissez cette enseigne, ce blog pour photographes qui fait avancer et ouvre nombres de possibilités tout en mettant en avant régulièrement le travail des photographes.

C’est Rachel Nething qui se cache derrière, toujours prête à vous trouver de nouvelles chouettes idées comme nous en avions déjà parler il y quelques temps dans notre article 

15555588_10154271751852879_1360342028_o

Ce que le blog propose:

  • Des articles sur le métier
  • Des articles sur des photographes
  • Des formations
  • Un espace de discusion
  • Le TOGzine (Magazine en ligne)
  • Les livres de Rachel
  • Photographe 3.0 (Livre de Rachel Nething)

15556074_10154271749662879_1619739802_n

La surprise que Rachel vous proposera à la soirée, vous la découvrirais …. en venant ! 😉

A bientôt à la soirée Co-Naissance, avec POP !

REJOIGNEZ L’EVENEMENT FACEBOOK    –      INSCRIPTIONS en ligne

Sandrine S. partenaire de la Soirée Co-Naissance

Je vous présente aujourd’hui la deuxième partenaire de la soirée Co-Naissance, qui aura donc lieu au Domaine de Sigalous le 21 janvier 2017.

1956737_292133834311540_6991220973142312883_o

Sandrine S.

Sandrine S. est Wedding assistante pro, et à ma connaissance, y’en a pas deux comme elle … Son travail ? Vous faciliter la vie …

Elle n’est pas Photographe (mais elle sait l’être), elle n’est pas vidéaste (mais elle sait l’être), elle n’est pas officiante (mais elle sait l’être) …. Elle est assistante de prestataire de mariage.

Présente auprès de vous pour être second shooter, en respectant vos désidératas, aide aux matériels, la gestion des mariés ou des invités le jour J, en photographie ou en vidéos. Elle propose également des back stage qui mettent en avant votre travail (vidéo ou photo) en vous permettant de publier ces instants de complicité avec vos clients sur vos réseaux sociaux.

Elle travaille dans le monde du mariage principalement en région PACA et offre ses services de second, à l’écoute de ce que VOUS souhaitez pour vos clients, à tout moment elle travaille pour vous, à découvrir sur sa page.

Elle sera avec nous le 21 janvier et vous réserve également quelques surprises rien que pour vous 😉 …. à suivre !

AMA Conseil partenaire de la Soirée Co-Naissance

Nous voici donc avec le premier partenaire de la soirée Co-Naissance (événement et inscription en fin d’article 😉 )

Impression

AMA Conseil

Qui se cache derrière cette enseigne ?

Se cache c’est beaucoup dire, nous sommes quand même très nombreux à connaitre Marie Astrid Agasse et son smiley légendaire !

Sa devise principale: Seule on va plus vite, ensemble on va plus loin.

Elle est là pour nous coacher, nous motiver, nous aider à trouver toujours de meilleures façons d’être positif et d’avancer dans notre métier, bref elle est coach pour photographes et vidéastes.

Vous apportez de quoi faire tourner votre affaire en gardant ce qui vous fait vibrer, vous redonner la valeur de votre travail, vous démontrer le pourquoi vous êtes là et quelle est votre mission. Faire en sorte que vous puissiez gagner votre vie en exerçant votre passion, c’est cela le travail d’AMA conseil.

Elle offre différents services que vous pouvez retrouver sur sa page ou sur son site internet

  • Coaching privé à l’heure
  • Stage Photocoach
  • Audit complète de votre studio
  • Conférence pour groupes
  • Stage Empara
amaconseilsportrait

Illustration Blandine Billot

Le Samedi 21 Janvier, malgré que son agenda ne puisse nous offrir sa présence réelle, elle sera là avec nous et nous propose un bien joli cadeau …. A découvrir le soir même 😉 Surprise !

A bientôt à la soirée Co-Naissance, avec AMA Conseil !

REJOIGNEZ L’EVENEMENT FACEBOOK    –      INSCRIPTIONS en ligne

marie-astrid-agasse-milenap-11112

Photo Milena P

Portraitiste de France 2017

Aujourd’hui sur le BLOG du LAPS, nous vous proposons de faire le point sur ce fameux Portraitiste de France, autrement appelé PDF ….

Mais quel est donc ce, au final, mystérieux concours qui n’en est pas un?

Il est temps d’arrêter d’imaginer, soyons clair sur cette qualification réservée aux photographes membres du GNPP, pour cela voici les interviews croisées des trois nouveaux organisateurs pour le PDF 2017:

Frédéric GrasSylvie Lézier et William Moureaux

Suivi de celui de Priscilla G. diplômée PDF 2015

———–

Bonjour Frédéric, Sylvie et William

Vous êtes les nouveaux organisateurs du Portraitiste de France pour 2017. Les inscriptions viennent d’être ouvertes, il est tant de nous en dire plus sur cette qualification.

Un premier contact avec Gérard Cimetière m’a permis de définir avec ses mots, que le « Portraitiste de France » a été créé en 1994 par Luc Pouget, Bernard Audry et Jeanine Travis pour permettre aux photographes d’améliorer leur qualité photographique. Il s’agit donc d’une qualification, un gage de qualité pour les clients des photographes primés.

Pouvez vous nous en dire plus sur l’intérêt de cette reconnaissance, la valeur qu’il apporte à ceux qui réussissent mais aussi à ceux qui tentent et nous expliquer en quoi ce n’est pas un concours ?

Frédéric: A mes yeux le PDF permet d’assoir son savoir-faire, car il s’agit d’une qualification, absolument pas d’un concours photos. En effet le photographe est noté avec des critères précis et la moyenne de la notation lui permet d’obtenir son titre ou pas pour une durée de 4 à 6 ans en fonction de sa note. Ce n’est pas un concours car on demande aux collègues plusieurs images en portrait et en mariage. C’est-à-dire que le coup de chance de la photo exceptionnelle est balayé par le fait d’être régulier dans sa production pour pouvoir présenter le nombre d’images conformément au règlement

Parler de l’intérêt de cette reconnaissance est limite inutile tant tout le monde veut avoir son PDF. Pour ma part, si je puis mettre une note personnelle mon PDF de 2011 a lancé mon studio sans aucun effort publicitaire…

Sylvie: Le PDF est une vraie qualification et non pas un concours, comme beaucoup le pensent. Les concours mettent en avant l’image, le PDF met en avant  d’abord le savoir faire du photographe et l’image ensuite…cette reconnaissance permet également de se positionner dans le milieu professionnel.

William: Le PDF  est une qualification. Il permet au photographe de montrer à ses clients qu’il a les compétences requises pour pouvoir créer un beau portrait ainsi que des photos de mariage de qualité. Cela permet de se distinguer et d’avoir une qualification reconnue par une organisation professionnelle. On sait aujourd’hui, de par les différents témoignages des photographes ayant été primés PDF, que cette reconnaissance leur a apporté une crédibilité et une clientèle. 

photographe-mariage-paris

Bien sûr comme toute chose faite en ce monde il y a des détracteurs, on vous a reproché cette année encore, le nouveau règlement mis en place, que souhaitez vous dire au monde de la photographie à ce sujet ?

Frédéric: Je souhaiterai dire aux collègues déçus par le nouveau règlement, que nous sommes fiers de l’avoir proposé ainsi et l’assumons pleinement. En effet le titre de Portraitiste de France porte sur le portrait dans son ensemble, pas sur une spécialité. En 2011 et 2013 les 2 seules fois ou j’ai participé au PDF, on m’a proposé un examen de photographe, j’ai souhaité participé car je trouvais le challenge intéressant, se confronter à des images que l’on n’a pas l’habitude de faire est stimulant et sortir de sa zone de confort ne fait pas de mal ☺ 

Pour avoir la mention « Excellence » en 2013 j’ai fait des stages pour me former et progresser et réussir à décrocher autre chose que mon PDF de 2011. Après certains collègues, fort justement, diront qu’ils ne font pas telle ou telle chose, j’ai envie de leur répondre la chose suivante: 

Je vous comprends tout à fait mais dans ce cas-là ne tentez pas le PDF, il ne s’adresse pas à vous, il y a d’autres concours plus libre (MPPF, Eté des Portraits, Oriveto, Colors Awards etc…) où le fait que vous soyez spécialisé pourra être reconnu et valorisé.

Sylvie: Il y aura toujours des détracteurs et on a rien sans rien, si le règlement parait trop difficile alors abandonnez……..ou alors OSEZ !

William: Le nouveau règlement a été mis en place pour répondre à une large demande. Un photographe peut être amené à faire des images de femmes enceintes, d’un « ancien », d’un enfant, …  et surtout des couples de mariés. Il est important de mettre en évidence le mariage, un marché que les photographes professionnels perdent petit à petit au profit des « amateurs ». Le mariage doit rester professionnel et le PDF donne aux futurs mariés cette assurance de belles images.

558117_616993498329548_1814187429_n

Quelles sont les principales choses qui changent cette année ?

Frédéric: A mes yeux rien, certes le mariage redevient obligatoire mais il y a des raisons à celà. En 2011 il y avait déjà eu une tentative de créer juste un PDF portrait / un PDF mariage qui a vite disparu en 2013 pour revenir aux bases. En 2015 le mariage a été mis à égalité avec des photos de couple en extérieur ou en studio. 

Selon nous, on n’a pas du tout les mêmes contraintes techniques et/ou émotionnelle en réalisant des photos de mariés (tenues choisies par les mariés et non pas conseillé par le photographe). Ensuite gérer une lumière extérieure n’a rien à voir avec le fait de créer sa lumière en studio. Je ne parle pas de la gestuelle, car sur une robe de mariée on n’a, par exemple, pas de poche pour positionner les mains, par contre on peut avoir un bouquet à gérer chose que l’on n’aura pas du tout en photo de couple « hors mariage ». 

Le second changement c’est le tarif nous l’avons fait passé à 90€ TTC, en 2015 c’était 75€. Encore une fois même à 90€ au vu de ce que cela rapporte si les collègues sont « admis » c’est dérisoire. Le titre est valable 4 ans autant dire que parler du prix est inutile.

Sylvie: Le mariage obligatoire (cela me semble logique) et le cout de l’inscription qui augmente…ne devrait pas inquiéter celui qui a vraiment envie de le passer et qui considère cette qualification comme une vraie reconnaissance !! 

William: Les images de mariage restent essentielles. Le PDF est une qualification basée sur le portrait et le mariage. On confirme donc cette position en supprimant le PDF tout portrait. Légère augmentation du prix. Dérisoire à mon sens à la vue de ce que cette qualification peut apporter

Concernant la clientèle, il est un fait, ce diplôme est présenté comme un plus, de quelles façons permet il de se mettre en avant ? 

Frédéric: Personnellement cela a changé « ma notoriété » en 2011 avec mon premier PDF j’ai eu une bonne 10aine d’article, voir de page complète dans la presse, plus ma télé locale. En 2013 quand j’ai eu l’Excellence rebelote et sans aucun effort juste en prenant mon téléphone et en contactant les médias. Aux yeux des clients c’est HYPER valorisant d’avoir comme photographe « LE » portraitiste de France, car vous le savez tous, la presse joue sur les mots, afin que l’article soit « joli » et en gros que vous ayez 10.00 ou 16.00 vous êtes le meilleur ☺ 

Si on oubli 2 secondes le côté gloire personnelle, cela rassure vos clients, ils ont théoriquement l’assurance d’être chez un photographe qui maitrise plusieurs choses (la lumière, la gestuelle, la composition,  etc…) en gros il maitrise les ingrédients d’une photo sympa pour ses clients.

Sylvie: Ce n’est pas juste un beau diplôme à accrocher dans son studio, c’est aussi une satisfaction personnelle  et professionnelle car c’est un savoir faire qui est récompensé et on se sent plus crédible vis à vis de sa clientèle ! 

William: Je le redis mais ça apporte une crédibilité et une assurance vis à vis de vos clients. Cela permet aussi de se distinguer des « amateurs » parfois très avertis et pourquoi pas d’asseoir paisiblement un tarif !

Quels conseils donneriez vous à ceux qui souhaitent participer sur cette session 2017 ? 

Frédéric: Du plus profond de mon cœur OSEZ, lancez-vous, oubliez les « on dit », les « je peux pas », les « j’ai piscine », « il fait pas beau », « j’ai mal au ventre », des tas de collègues en région vous aideront à mettre votre travail en avant pour décrocher ce à quoi vous aspirez. Ne restez pas seul, car choisir ses images seuls SURTOUT la première fois c’est quasi la cata assurée car vous allez fonctionner avec le cœur et ce n’est pas forcément le meilleur atout pour répondre aux critères de la qualification.

Sylvie: Foncez, OSEZ, envoyez vos images en respectant les contraintes du règlement  et en y mêlant judicieusement votre touche perso, sortez de votre zone de confort et si vous hésitez encore montrez vos images à des collègues PDF.

William : Il faut OSER ! Montrer ses images, en discuter avec les collègues, être ouvert aux remarques qui permettent d’avancer

Parlons du jury, comment est il choisi, quelles sont les valeurs demandées, les critères de sélection ?

Frédéric: Le jury est choisi par Sylvie, William et moi-même. Nous avons le même état d’esprit, nous souhaitons un jury composé de MOF, MQEP, QEP et Portraitiste de France Excellence en fonction des disponibilités de chacun, car le jugement c’est une semaine complète effectué bénévolement (hors frais d’hébergement et de déplacement). Nous sommes actuellement en train de le composer, car nous souhaitons apporter un peu de nouveautés (pas trop non plus). Vous connaitrez le jury avant le jugement une fois que tout sera bien cadré. Nous serons présents en temps qu’organisateurs lors du jugement, le règlement sera respecté à la lettre et nous serons les garants du bon déroulement de celui-ci. Nous souhaitons un jury juste, intègre et prêt à œuvrer positivement pour la profession en officiant sans retour de quelque sorte que se soit. 

Sylvie: Il sera composé de photographes ayant obtenus des reconnaissances tels que MOF ou MQEP ;  Nous souhaitons un jury juste, intègre, transparent…nous serons vigilants sur le bon déroulement du jugement !!  

William: Le jury sera essentiellement basé sur des photographes MOF ou MQEP.

Quelques chiffres maintenant, combien de participations sur les précédentes cessions de 2013 et 2015 ? Combien de photographes reçus ? Et combien de mentions ? 

Les trois : En 2013  environ 170 participants,  et en 2015 environ 210.

Le taux de réussite est d’environ 60-40

A peu près 10 mentions (honneur, excellence, Major) à chaque session. 

photographe-denfant-yvelines

Avez vous un mot à ajouter ?

Frédéric: UN MOT SEULEMENT NON, le titre de Portraitiste de France 2011 m’a tellement apporté personnellement quand je venais de nulle part, que résumer ce qu’apporte le PDF est impossible.

Venez gouter aux émotions qui traverse la salle pendant 1h30 de remise des diplômes se sont des souvenirs à vie sur le plan professionnel. Vivre l’expérience d’être appelé dans les 2 derniers en 2013, rien que de l’écrire j’en tremble… Ce que je souhaiterai faire passer comme message c’est, surtout pour les collègues qui pour la première fois vont oser, sachez que je vous encourage du plus profond du cœur car c’est la première fois la plus difficile car il faut oser sauter le pas, alors OSEZ, 2017 sera votre année ☺
Pour les plus chevronnés, osez différemment, osez imaginer autre chose en présentant vos meilleures images, osez croire en vous et visez la mention
Dans tous les cas tous les participants auront eu raison d’oser, les primés je n’ai pas de dessin à vous faire, les autres, ceux qui n’auront pas eu le fameux 10, merci dès aujourd’hui car vous avez tout compris, vous avez osez et vous vous êtes lancés sur la voie de la réussite car vous allez pouvoir corriger vos « erreurs » et donc proposer de meilleures images à vos clients, au final tout le monde est gagnant

Sylvie: J’ai raté mon PDF en 2011 et je m’étais jurée de l’avoir en 2013…Je l’ai eu en 2013 et en 2015 ! Quand on veut on peut

William: Je pense que si on veut cette qualification, il faut se donner les moyens de l’obtenir et pourquoi pas sortir de sa zone de confort. C’est peut être l’occasion. 

Merci d’avoir pris le temps de nous expliquer en détail ce qu’est le « Portraitiste de France » et de mettre en œuvre toutes ces choses pour que vive la photographie !

www.lesartisansphotographesdusud.com

Je m’appelle Priscilla G., je suis diplômée 2015 du Portraitiste de France et j’en suis très fière !

Peu importe au final le nombre de choses négatives qui ont pu être dites sur cette qualification, elle existe, elle est en soit unique, elle ne plait pas à tout le monde, mais elle me plaisait à moi ! Alors je l’ai faite !

Je suis issue comme bon nombre d’entre nous aujourd’hui de … rien! Autodidacte disons nous… et formée ensuite par des professionnels en tant que professionnelle.

Je n’ai pas mon BAC (oui en soit on s’en fout mais ça a son importance 😉 ) je n’ai donc aucun diplôme … C’était pour moi très important de pouvoir me faire juger sur des critères précis par mes paires, tout simplement parce que la photographie est un art dont on peut faire ce que l’on veut, qui change, qui évolue, mais qui a des bases, que je respecte et que j’ai souhaité apprendre.

photographe-studio-toulon-var_studio-priscillag_00083

Je voulais avoir cette fierté de ramener mon premier diplôme à 40 ans à ma mère, je l’ai fait, je l’ai eu avec une note un peu juste de 10,86. Parfait j’aurais un challenge pour le prochain que je passerais ainsi 😉

Oui cela m’a apporté de la reconnaissance, auprès des autres photographes (leur regard a changé? non c’est le mien qui a changé sur mon propre travail) mais surtout auprès de ma clientèle déjà en cours qui ont été adorables et on apprécier que je devienne « leur » Portraitiste de France. 😉

Merci pour ce diplôme qui est un des rares à perdurer et à rendre notre travail professionnel. Il y a des concours qui peuvent mieux vous correspondre c’est un fait, on ne peut pas convenir à tout le monde ! Si celui là vous fait vibrer, vous parle, vous donne envie, balancez tout et tentez !

Et peu importe si vous l’avez mais tant mieux si c’est le cas, vous avez donné le meilleur !

INSCRIPTION

GROUPE FACEBOOK

NOS PORTRAITISTES DE FRANCE 2015

Portraitistes de France 2015 - région PACA

Eté des Portrait Les Lauréats du LAPS

capture-decran-2016-09-09-a-15-55-38

C’est avec beaucoup de fierté que nous vous présentons les lauréats de cette magnifique exposition qu’est LA BIENNALE EUROPÉENNE L’ÉTÉ DES PORTRAITS

 

« L’été des portraits » est la plus grande exposition photo en plein air d’Europe, consacrée au Portrait.

L’idée de cette manifestation, créée en 2004, revient à Gérard Cimetière, photographe « Portraitiste de France excellence » et « Qualified European Photographe ».

Aujourd’hui cette manifestation est plébiscitée par le public, mais aussi par les professionnels de l’image de l’Europe. Effectivement, les membres de différents groupements professionnels de la photographie, réunis dans la FEP, Fédération Européenne de la Photographie, participent en exposant des photos !

Lors de sa création en 2004, l’objectif majeur de l’Été des Portraits, selon Gérard Cimetière, « était de faire parler au maximum du portrait, spécialité en perte de vitesse en France il y a une décennie contrairement alors aux autres pays.

Dans les années 50 et 60, on emmenait bébé chez le photographe, puis on y retournait à l’occasion de la communion, ensuite des 18 ans de la jeune fille ou de l’appel sous les drapeaux du fils. Ces traditions avaient disparu au tournant de siècle.

Aujourd’hui nous avons réussi notre pari. Si le public consomme aujourd’hui énormément de photos, grâce aux appareils numériques et aux portables, parallèlement les photographes font en 2014 de plus en plus de portraits. L’Été des Portraits a donc atteint son objectif aussi bien auprès des jeunes, qui souvent s’éloignent de leurs familles pour des raisons liées au travail, qu’auprés des parents qui sont également demandeurs de portraits réalisés par des professionnels. Nous avons remis le portrait à la mode et réussi à faire passer le message : le portrait réalisé par un photographe professionnel, c’est une oeuvre d’art qui fait partie intégrante du patrimoine d’une famille. »


 

« Les Artisans Photographes du Sud », constitué d’artisans photographes, qui travaillent ensemble, pour valoriser le métier de photographes professionnels, et proposer un service de qualité à leurs clients, ont pour une majorité des adhérents participés et s’exposés.

Porter un aussi joli projet que ce genre d’expositions à ciel ouvert est primordial dans notre société, surtout que l’été des portraits devient par la suite l’été indien des portraits à Sanary ! (Exposition prévue Automne 2017)

Ouvrir le portrait au grand publique dans notre région, c’est aussi notre volonté !

Et cette année encore, la participation de la région PACA a été récompensée !

Tout d’abord, Sophie Protat, lauréate du borvo de diamant en 2014 faisait partie du jury européen cette édition. Et nous revenons avec 5 lauréats cette année, qui nous ont fait rêver avec leur images magiques !

Sylvie Frejoux, Toulon, 83, http://www.frejoux-photographe.fr

Lisa Tichane, Marseille, 13, http://toutpetitpixel.com

Anne Del Socorro, Marseille, 13, http://www.annedelsocorro.com

Sarah Chambon, Giens, 83, http://www.sarahchambon.com

Ulrick Théaud, Toulon, 83, http://www.theo-photographe.com


 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :